À la majorité silencieuse de Chemnitz : bravo ! Oui, nous sommes plus nombreux qu’eux !

Enfin ! À Chemnitz, une majorité silencieuse de plus de 65.000 de personnes, s’est réveillée pour assister à un concert gratuit et pour affirmer : nous sommes plus nombreux !

Offert par des groupes de musiciens à qui nous tirons aujourd’hui notre révérence, nous applaudissons cette majorité silencieuse pour avoir démontré un courage civique et son engagement pour la sauvegarde des droits universels de notre démocratie. En Europe, aux USA mais aussi dans bien des endroits dans ce monde.

Comme ces 65.000 citoyens européens et démocrates, nous devons resserrer nos rangs !

Parce que nous sommes de fervents défenseurs de la démocratie et de ses fondements, nous devons résister par tous les moyens contre l’assaut lancé par les mouvements nationalistes et populistes. Leurs seuls buts : diviser la société et y répandre la haine et la terreur.

Après le choc des dernières manifestations de plusieurs milliers de manifestants nationalistes à Chemnitz, hurlant leur haine et vomissant leurs slogans racistes, la majorité silencieuse se réveille

Un souffle d’espoir qui affirme que rien n’est perdu, enfin ! Cela fait du bien.

La musique rassemble, cela est une évidence acquise. Ce rassemblement fait naître un faible espoir, une étincelle qui trouble cette troublante obscurité que les évènements avaient imposée. Une minorité cultive la haine, terrorise et paralyse une ville entière. Soyons certains que ces images de honte ont fait le tour du monde et des réseaux sociaux.

Il faut dire que la résurgence de tels évènements fait peur, 85 années après 1933. Pourtant, aujourd’hui, ce sont bien 92 députés ultranationalistes qui siègent au parlement allemand. Ne l’oublions pas !

65.000 personnes qui tiennent le flambeau pour nous interpeller et nous mettre en garde.

Car si l’Allemagne est atteinte par le mouvement nationaliste et raciste, ce sont aussi d’autres voisins européens qui sont touchés par le phénomène : la Pologne, l’Autriche, la Hongrie. Mais aussi le Danemark, la Suède ou encore l’Italie à plus grande échelle. Donald, quant à lui, attise et entretient le feu populiste, avec une ferveur démesurée.

Prenons alors exemple sur cette majorité silencieuse et faisons preuve de courage civique et démocratique pour nous opposer à cette minorité. Pourquoi me diriez-vous ? Simplement parce que nous sommes plus nombreux ..!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *